Our Mission

Nous sommes une jeune entreprise québécoise ayant comme mission d’offrir aux citoyens canadiens des vêtements de seconde main. La vente de vêtement seconde main ou « vintage » nous permet de donner une deuxième vie à ces items pour ultimement atténuer le phénomène du fast fashion dans notre société.
  
Le fast fashion est un segment de l’industrie vestimentaire qui se caractérise par la production de masse de vêtements vendu à un faible prix. La fast fashion fait ses débuts dans les années 90 où les marques occidentales ont commencés la délocalisation de leurs usines en Asie et en Amérique du Sud où les conditions de travail sont fortement négligées. L’essentiel de la main d’œuvre de l’industrie du textile est constitué en majorité de femmes, mais aussi d’enfants, qui travaillent près de 20 heures par jour dans des conditions insalubres. Effectivement, pour maintenir leurs bas prix, les marques de fast fashion agissent aux détriments des milliers d’employés dans l’industrie du textile en leur imposant des salaires médiocres.
   
De plus, pour maintenir leurs bas prix, les marques de fast fashion vont aussi utiliser des matières non-renouvelables à base de pétrole comme le polyester, l’élasthanne, le nylon ou l’acrylique. En outre, la culture intensive de coton, soit la matière la plus utilisée dans le secteur de l’habillement, est responsable de la pollution des sols et des rivières environnantes. La production d’une seule tonne de textile est responsable de la pollution de 200 litres d’eau. Les compagnies de fast fashion encourage la surconsommation en offrant des vêtements de mauvaises qualités qui ne durent pas longtemps, mais aussi en introduisant jusqu’à 36 fois par année des nouvelles collections de vêtements.
    
Par leurs campagnes monstres de marketing, ces entreprises promeuvent énormément leurs produits et utilisent différents soldes pour nous inciter à acheter. Tout ce cycle de renouvèlement est à l’origine de la surconsommation de vêtements dans notre société. Effectivement, puisqu’ils sont produits massivement, les matériaux utilisés ne sont pas durables et les marques renouvèle continuellement leurs cycles de mode pour encourager davantage la surconsommation et ainsi le gaspillage.
   
Afin de réduire l’empreinte écologique de chacun et de sensibiliser les effets du fast fashion nous souhaitons vous offrir une alternative à cette industrie par la vente de vêtements seconde main.
    
Ceci-dit, voici quelques moyens que nous vous proposons afin de réduire le phénomène de fast fashion et, ultimement, aider notre environnement.
  • Vous renseigner sur le sujet et comprendre davantage comment vous pouvez faire une différence.
  • Sensibiliser votre entourage à la cause.
  • Magasiner dans des friperies.
  • Boycotter les marques de fast fashion.
  • Renseignez-vous sur les origines ainsi que sur les pratiques des marques avant d’y magasiner.